Embrigadement des agents de l’INRAP

Pour compenser partiellement la réforme de la “carte militaire”, le gouvernement a eu une lumineuse idée : délocaliser en province les 150 agents du siège parisien de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives… Bien entendu, sans se préoccuper de la vie de ses agents ni des risques de désorganisation que cette mesure va entraîner sur le fonctionnement même de cet établissement.

La section Sud Culture Solidaires de l’Inrap est bien entendu aux côtés de leurs collègues pour soutenir leur mobilisation.