Gouvernance des DRAC : les directeur/trices de pôles sont mort-es, vive les Drac adjoint-es délégué-es !

Le 14 septembre, une ultime réunion administration centrale/organisations syndicales nous a permis  de prendre connaissance des dernières propositions en matière de gouvernance.

Cette nouvelle gouvernance est censée traduire les ambitions du ministère pour les DRAC, lesquelles sont déclinées en 7 axes pétris de bonnes intentions : une présence territoriale encore plus forte et plus lisible pour les élu-es, les acteurs, les usager-es et les agent-es ; le renforcement des relations transversales pour la mise en œuvre des politiques publiques ; la dimension forte et transversale de l’action culturelle et territoriale ; des services métiers aux missions confortées, organisés, en fonction de leur taille, selon le principe de « subsidiarité » ; la consolidation de la dimension régionale des politiques et des services ; un meilleur partage du travail et une meilleure délégation des équipes de direction ; une amélioration du management de proximité. Continuer la lecture de « Gouvernance des DRAC : les directeur/trices de pôles sont mort-es, vive les Drac adjoint-es délégué-es ! »

Agression de Cédric Herrou hier à Valence – Communiqué de SUD Culture 26-07

Que le refus catégorique du fascisme soit couplé à la solidarité !

Hier soir, devant le cinéma Le Navire à Valence, Cédric Herrou (venu pour l’avant première du film « Libre ») a été victime d’une agression violente fomentée par un groupe d’extrême droite.

C’est ici… à deux pas de chez nous… que cela se passe… c’est grave et chaque fois que nous nous taisons ils s’enhardissent un peu plus.

Être violenté alors que l’on tente de s’informer, d’aller à la rencontre des exilé-e-s, de leurs vies, de leurs paroles, de les aider dans leurs démarches administratives, de les accompagner de mille façons, est inadmissible.

Nous invitons tout.e.s à venir en nombre voir ce film qui sort à la fin du mois et à démontrer à tou.te.s que le camps de la haine et du rejet n’est pas la majorité.

Nous vous invitons également à venir à la Quinzaine de l’exil rencontrer les initiatives locales (https://quinzainedelexil.wordpress.com) et affirmer qu’ici, aujourd’hui, il n’est pas plus admissible d’accepter le sort réservé aux exilé-e-s que les tentatives d’intimidation du fascisme qui s’en nourrie.

Le fascisme tue !
Pas de fascistes dans nos quartiers,
pas de quartiers pour les fascistes !
Solidarité avec les exilé.e.s !

Sud culture 26-07
Le 17 septembre 2018

Mission Bélaval : la contribution des Dracs

Le 27 juillet,  l’Association Nationale des Dracs a envoyé sa contribution à la mission  Bélaval. Même si toutes et tous n’ont pas participé à sa rédaction, ces réflexions et propositions  sont censées représenter le point de vue des directions et d’elles seules.

Si nous sommes en accord avec un certain nombre de constats ou de vœux (réaffirmation  de l’importance d’une chaîne du patrimoine solide et cohérente au sein des services de l’État, nécessité d’un lien fort avec la DGPat, demande d’un bilan des transferts de MH aux collectivités que nous n’avons de cesse de réclamer, possibilité de ne pas avoir une approche uniforme des territoires,…), d’autres propositions nécessitent par contre d’être débattues. Nous en prendrons quelques exemples. Continuer la lecture de « Mission Bélaval : la contribution des Dracs »

ENSBA Paris – Communiqué intersyndical FSU-SUD

L’intersyndicale FSU-SUD alerte sur l’aggravation de la situation aux Beaux-Arts de Paris. Le directeur de l’établissement, à une semaine de la fin de son mandat, a en effet transmis par mail à un groupe de destinataires aux noms cachés,  un dossier contre un agent de l’École le samedi 1er septembre, portant gravement atteinte à sa dignité. Ce rapport de nature confidentielle, a été établi à la demande du directeur par des avocats payés par l’École sans en avertir la personne qui en fait l’objet. Le document est par ailleurs, accompagné de témoignages signés par des agents de l’École.

Des réactions d’indignation ont été transmises à la direction adjointe depuis le lundi 3 septembre. Le Ministère de tutelle ainsi que la Présidente du Conseil d’administration ont été aussitôt informés, de même que la principale intéressée, victime de cette diffamation.

Le jeudi 6 septembre, le même dossier a été pourtant renvoyé à d’autres destinataires.

Nous avons demandé au Ministère d’intervenir immédiatement afin de faire cesser et de condamner clairement ces méthodes inacceptables qui remettent en cause les principes même de la fonction publique : atteinte aux droits de la personne, manquement au devoir de réserve, violation du secret professionnel, transgression de la procédure disciplinaire, mépris des instances compétentes.

L’intersyndicale n’aura de cesse de faire respecter les droits et les devoirs de chacun, et ce, dans le cadre des procédures réglementaires.

SNAC-FSU
SUD-Culture-Solidaires
Le 11 septembre 2018

Mission Bélaval : avis de tempête !

Les réformes et réorganisations (RGPP, DRAC, AP2022) se succèdent à un rythme effréné sans pour autant que l’amélioration des conditions de travail des agent-es soient au cœur des préoccupations de l’administration.

C’est pourtant dans ce contexte tendu, qu’outre la réorganisation territoriale des services publics1, la déconcentration et la réorganisation de l’administration centrale, est venue se greffer  la mission confiée au président du Centre des Monuments Nationaux (CMN) Philippe Bélaval. Nous avons pris connaissance de celle-ci et de sa lettre de mission lors du comité technique ministériel du 4 juillet dernier : « une mission de réflexion, devant déboucher sur la remise au Gouvernement d’un certain nombre de propositions relatives à l’organisation de l’action de l’État dans le domaine patrimonial ». Cette annonce n’a pas manqué de provoquer beaucoup de questions et d’inquiétudes. Pourquoi une telle mission, pourquoi cette mission n’a-t-elle pas été confiée à l’Inspection Générales des Affaires Culturelles (IGAC), pourquoi une mission spécifique à cette direction… Pourquoi autant de précipitation ? Philippe Bélaval doit en effet rendre ses propositions pour la mi septembre !

Continuer la lecture de « Mission Bélaval : avis de tempête ! »