Élections professionnelles de la fonction publique dans les écoles d’Architecture

Lors des élections professionnelles du 6 décembre 2018, 5,2 millions d’agents publics seront appelés à voter pour choisir leurs représentants du personnel siégeant dans les organismes consultatifs de la fonction publique (CT, CAP, CCP) pour un mandat d’une durée de quatre ans. Dans le cadre du renouvellement général des instances, seront également renouvelés les mandats des représentants des CHSCT.

Ces instances sont consultées par les employeurs publics sur des sujets qui concernent le quotidien des agents tels que l’organisation des services, les orientations de la politique indemnitaire, les conditions de travail, la situation individuelle et la carrière des agents.

Les organisations syndicales siégeant au sein des instances supérieures et des comités techniques sont appelées à désigner des représentants participant à la négociation que l’administration organise au niveau national CT des ENSA, CCP ministériel CT-M, CHSCT-M, ou local. Continuer la lecture de « Élections professionnelles de la fonction publique dans les écoles d’Architecture »

NDDL 29/30 septembre 2018 – Défendons le bocage et ses mondes !

Notre-Dame-des-Landes : Terres communes, mobilisation ZAD

En vue de mettre un point final à des années d’expériences collectives, le gouvernement a mené au printemps une série d’attaques militaires violentes, mais aussi administratives, politiques et judiciaires.
Ces offensives ont fait de nombreux.euses blessé.e.s et détruit une partie de la zad malgré les résistances à tous les niveaux.

et l’appel et le matériel complet.

Continuer la lecture de « NDDL 29/30 septembre 2018 – Défendons le bocage et ses mondes ! »

Communiqué de presse

Agression de Cédric Herrou et du directeur du cinéma Le Navire à Valence.
Nous ne laisserons pas faire, nous ne nous laisserons pas intimider.

Dimanche 16 septembre, vers 20 h, alors que la projection du film « Libre » en avant-première allait commencer, une demi-douzaine d’individus sont venus agresser Cédric Herrou et Cyril Désiré, le directeur du cinéma Le Navire.

Parmi les agresseurs, au moins deux militants du GUD de Lyon et un membre du service d’ordre du Rassemblement National, ce qui ne laisse aucun doute sur le caractère politique de cet assaut.

Cette attaque planifiée par des militants d’extrême droite n’est pas une première sur la ville et nous demandons aux autorités de prendre les mesures nécessaires et immédiates pour que de telles violences ne se reproduisent plus.

Nous citoyen.ne.s, organisations humanitaires, politiques et syndicales tenons à faire savoir que :
– nous apportons notre soutien aux personnes agressées,
– nous ne nous laisserons pas intimider et nous continuerons à lutter pour les droits des plus précaires et des plus exclu.e.s y compris s’ils sont migrant.e.s,
– nous ferons tout ce qui est en nos moyens pour barrer la route à l’extrême droite, à ses idées nauséabondes et à ses agressions.

Soyons toutes et tous présents à la quinzaine de l’exil dans toute la Drôme et à Valence, Bourg-lès-Valence, Portes-lès-Valence, du 27 septembre au 13 octobre, pour écouter, discuter, rencontrer, s’informer et soutenir les personnes exilées.

https://quinzainedelexil.wordpress.com

Signataires :
Union Syndicale Solidaire 07-26, Solidarité et Langages, Collectif Rosa, Voies Libres Drôme, Mouvement des Jeunes Communistes de France 26, Nouveau Parti Anticapitaliste 26-07, Parti Communiste Français 26,  Europe Écologie Les Verts 26, Jeunes Insoumis Valence, Valence Insoumise, Asti Romans, Asti Crest Vallée de la Drôme Diois, Cimade,  Solidaires ASSO 26/07, Parti de Gauche 26, Génération.s Valence, Ligue des Droits de l’Homme, Même droit pour toutes et pour tous 26/07, Collectif allexois de soutien aux réfugié.e.s », Confédération Nationale du Travail 26/07, Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples Aubenas.

Gouvernance des DRAC : les directeur/trices de pôles sont mort-es, vive les Drac adjoint-es délégué-es !

Le 14 septembre, une ultime réunion administration centrale/organisations syndicales nous a permis  de prendre connaissance des dernières propositions en matière de gouvernance.

Cette nouvelle gouvernance est censée traduire les ambitions du ministère pour les DRAC, lesquelles sont déclinées en 7 axes pétris de bonnes intentions : une présence territoriale encore plus forte et plus lisible pour les élu-es, les acteurs, les usager-es et les agent-es ; le renforcement des relations transversales pour la mise en œuvre des politiques publiques ; la dimension forte et transversale de l’action culturelle et territoriale ; des services métiers aux missions confortées, organisés, en fonction de leur taille, selon le principe de « subsidiarité » ; la consolidation de la dimension régionale des politiques et des services ; un meilleur partage du travail et une meilleure délégation des équipes de direction ; une amélioration du management de proximité. Continuer la lecture de « Gouvernance des DRAC : les directeur/trices de pôles sont mort-es, vive les Drac adjoint-es délégué-es ! »

Agression de Cédric Herrou hier à Valence – Communiqué de SUD Culture 26-07

Que le refus catégorique du fascisme soit couplé à la solidarité !

Hier soir, devant le cinéma Le Navire à Valence, Cédric Herrou (venu pour l’avant première du film « Libre ») a été victime d’une agression violente fomentée par un groupe d’extrême droite.

C’est ici… à deux pas de chez nous… que cela se passe… c’est grave et chaque fois que nous nous taisons ils s’enhardissent un peu plus.

Être violenté alors que l’on tente de s’informer, d’aller à la rencontre des exilé-e-s, de leurs vies, de leurs paroles, de les aider dans leurs démarches administratives, de les accompagner de mille façons, est inadmissible.

Nous invitons tout.e.s à venir en nombre voir ce film qui sort à la fin du mois et à démontrer à tou.te.s que le camps de la haine et du rejet n’est pas la majorité.

Nous vous invitons également à venir à la Quinzaine de l’exil rencontrer les initiatives locales (https://quinzainedelexil.wordpress.com) et affirmer qu’ici, aujourd’hui, il n’est pas plus admissible d’accepter le sort réservé aux exilé-e-s que les tentatives d’intimidation du fascisme qui s’en nourrie.

Le fascisme tue !
Pas de fascistes dans nos quartiers,
pas de quartiers pour les fascistes !
Solidarité avec les exilé.e.s !

Sud culture 26-07
Le 17 septembre 2018