BnF mobilisée et solidaire : grève et manifestations les 14 et 15 décembre !

Dessin - Le peuple uni

Depuis maintenant plusieurs mois, nous sommes mobilisé·e·s dans tous les départements de la BnF pour défendre nos emplois, nos conditions de travail et le service public dans son ensemble. Notre mouvement de grève dure, face à une direction qui ne lâche qu’après d’âpres négociations, et encore que sur certains points. Nous avons gagné la CDIsation de tout·es les agent·es « vacataires » en CDD depuis des mois et des années (19 contre 6 seulement annoncé·es au départ !), ce qui met enfin un terme à un positionnement inique de la direction, qui prétendait auparavant utiliser des CDD à répétition pour des emplois sur besoins permanents et maintenir nos collègues dans l’incertitude et la précarité la plus profonde. Leur stabilisation est une première victoire dont nous ne pouvons que nous féliciter ! Continuer la lecture de « BnF mobilisée et solidaire : grève et manifestations les 14 et 15 décembre ! »

Spectacle vivant : Communiqué de l’A.G. de la Colline du 10 décembre 2018

Réunis ce lundi 10 décembre 2018 en assemblée générale au Théâtre de la Colline, les intermittents, chômeurs, précaires assemblés à l’appel de la CGT spectacle ont choisi de déborder le cadre syndical et d’accélérer le mouvement pour lancer un appel à se joindre immédiatement au mouvement de révolte et de blocage en cours dans le pays.

À l’unanimité l’Assemblée Générale des intermittent.e.s, intérimaires, chômeur.se.s, précaires, professionnel.le.s du spectacle et de l’audiovisuel permanents ou non, réunie le lundi 10 décembre 2018 au Théâtre de La Colline à Paris, se réjouit du mouvement des Gilets Jaunes de son ampleur et de sa détermination.

C’est avec ces Gilets Jaunes [1] que nous devons porter nos revendications sur l’assurance chômage, ainsi que nos autres revendications.

Nous appelons à ce que ces mobilisations et blocages se poursuivent dans la grève générale, sans laquelle nous ne gagnerons pas.

Nous appelons les confédérations syndicales à la construire dès maintenant.

Annonce présidentielle - Répartition des richesses entre pauvres

Continuer la lecture de « Spectacle vivant : Communiqué de l’A.G. de la Colline du 10 décembre 2018 »

Merci de vos suffrages, et maintenant : allons dans la rue !

Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui, par leur vote, ont exprimé leur soutien au syndicalisme que défend SUD Culture Solidaires et consolident ainsi notre place de 3ème organisation syndicale au ministère de la culture (16,25% en 2018, 16,32% en 2014). SUD conserve donc 3 sièges au Comité technique ministériel.

La totalité des scrutins n’ayant pas encore été dépouillée, nous vous adresserons prochainement plus de détails concernant les élections du 6 décembre.

Fort-es de la confiance des collègues et des mandats que vous nous avez confiés, nous continuerons à défendre les personnels de la Culture mais aussi à nous battre pour une société plus juste, solidaire, égalitaire, autogestionnaire, et écologique, débarrassée du sexisme et des homophobies, du racisme, de l’exploitation capitaliste.

A ce titre, la colère des gilets jaunes et ses mots d’ordre remettant en cause le mépris du pouvoir en place, les privilèges des plus riches, la faiblesse des salaires nous parlent nécessairement.

Aujourd’hui la jeunesse rejoint les mobilisations et manifestations, et ce malgré des violences policières d’une ampleur inédite.

Les personnels de la Culture, mal payés, méprisés, et dont les conditions de travail n’ont cessé de se détériorer depuis des années ont eux aussi de quoi vouloir faire entendre leur voix !

Les annonces présidentielles d’hier sont bien insuffisantes au regard du contexte et ne prévoient aucune halte à la destruction des services publics. Elles n’apportent aucune proposition d’amélioration des conditions de vie des salarié-es de la fonction publique non plus.

Solidaires a déposé un préavis de grève pour tout le mois de décembre, permettant aux agent-es de la fonction publique de se joindre aux mobilisations, mais aussi se rencontrer en assemblée générale et de déterminer les actions les plus pertinentes selon leur secteur. Utilisons cet outil !

Cliquez ici pour télécharger le préavis de grève pour les journées allant du 10 décembre au 31 décembre 2018

Contrôles judiciaires à Bure : la Cour de Cassation avalise des mesures liberticides

Contrôles judiciaires à Bure : nous dénonçons une atteinte intolérable aux libertés fondamentales et appelons à y mettre fin !

« L’application du contrôle judiciaire ne doit pas porter atteinte à la liberté d’opinion de ceux qui y sont soumis non plus qu’à leurs convictions religieuses ou politiques, ni faire échec aux droits de la défense ».
Article R.17 du Code de Procédure Pénale
Mercredi 14 novembre 2018 à 9h45 ont été examinés à la Cour de Cassation les recours déposés contre les contrôles judiciaires de cinq personnes mises en examen pour association de malfaiteurs dans le cadre de la lutte contre le projet d’enfouissement de déchets radioactifs Cigéo (https://reporterre.net/La-repression-contre-les-militants-anti-Cigeo-devant-la-Cour-de-cassation). Le délibéré sera rendu le 28 novembre. Alors que Reporter Sans Frontières et les prix Nobel s’associent pour demander un pacte international sur l’information et la démocratie [https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/11/05/vingt-cinq-personnalites-nous-souhaitons-que-soit-signe-un-pacte-international-sur-l-information-et-la-democratie_5379256_3232.html], alors qu’un collectif d’associations nationales, à l’appel de Transparency International, sollicitent une meilleure protection des lanceurs d’alerte [https://transparenddcy-france.org/actu/communique-leurope-a-lheure-du-choix-32-associations-et-syndicats-se-mobilisent-pour-la-protection-des-lanceurs-dalerte/], nous, coordination des opposant-e-s à CIGEO et organisations nationales dénonçons des mesures qui portent gravement atteinte aux libertés d’opinion et d’association.

Continuer la lecture de « Contrôles judiciaires à Bure : la Cour de Cassation avalise des mesures liberticides »

BnF : Pour gagner sur nos revendications, on lâche rien ! GRÈVE LE SAMEDI 1er DÉCEMBRE !

Face aux revendications légitimes que portent le personnel de la BnF et plusieurs organisations syndicales depuis des mois, après 16 jours de grève très suivis depuis la fin du mois de mai, les réponses de la direction de la BnF et du ministère de la Culture sont très largement insuffisantes :

Après plusieurs semaines de mobilisation, des réponses largement insuffisantes !

Continuer la lecture de « BnF : Pour gagner sur nos revendications, on lâche rien ! GRÈVE LE SAMEDI 1er DÉCEMBRE ! »