Non à la répression anti-syndicale à Dunlop. Soutenons nos camarades de SUD Chimie.

Suite à une grève à l’usine Dunlop d’Amiens, la direction de celle-ci, pour casser la lutte, a décidé de lancer une procédure de licenciement contre plusieurs salariés combattifs, dont deux camarades de SUD Chimie. Il s’agit clairement de s’attaquer au syndicalisme de lutte sociale et de s’en prendre au droit de grève. Nous ne pouvons pas accepter cela.

Afin de soutenir nos camarades de SUD Chimie et les salariés de Dunlop Amiens victimes de la répression anti-syndicale, nous demandons aux sections de SUD Culture d’écrire un courrier de protestation à la direction de l’usine Dunlop, soit à leur adresse postale, [soit en laissant un message sur le formulaire de contact du site internet de Goodyear (propriétaire de Dunlop).

 >http://www.goodyear.eu/fr_fr/about-goodyear/contact/]
Pour ce message, vous pouvez vous inspirez de celui de Solidaires 80.

Merci d’envoyer une copie de vos messages de protestation à l’adresse internet de SUD Culture et ici à celle de Solidaires 80

La solidarité syndicale est une arme qu’il faut utiliser pleinement.

Un coup contre l’un / l’une d’entre nous est un coup contre tous et toutes.