Harcèlement moral à l’école d’architecture de Grenoble

2013 05 Communiqué Sud ENSAGL’Etat a été condamné pour faute lourde par le tribunal administratif
de Grenoble dans une affaire de harcèlement moral au sein de l’Ecole
nationale supérieure d’architecture de Grenoble, mettant en cause le
directeur de l’établissement.
Le Directeur de l’époque est aujourd’hui Directeur de L’Ecole
nationale supérieure d’architecture de Versailles (ENSAV) et PRESIDENT
DU COLLEGE DES DIRECTEURS DES ECOLES NATIONALE SUPERIEURE
D’ARCHITECTURE (ENSA).
Quelle suite sera donnée par la Direction générale des patrimoines aux
agissements de l’ancien directeur de l’ENSAG, qui “ont excédé les
limites de l’exercice normal du pouvoir hiérarchique et sont
constitutifs du harcèlement moral”.