Questions de l’intersyndicale Culture envoyées pour la conférence téléphonique avec le ministre du 13 avril

logo-intersynd-culture-1

Vous trouverez ci-dessous les questions de l’intersyndicale envoyées mercredi matin 8 avril à la SG. Certaines ont fait l’objet de réponse du ministre ( cf. Le compte-rendu intersyndical à sortir le 15 avril) ; d’autres restent sans réponse de la SG.

Bonne lecture et bonne santé !

Continuer la lecture de « Questions de l’intersyndicale Culture envoyées pour la conférence téléphonique avec le ministre du 13 avril »

Les travailleur-se-s précaires de la culture ne doivent pas être laissé-e-s pour compte !

La période actuelle nous montre l’impérieuse nécessité des services publics et des droits sociaux. SUD Culture Solidaires dénonce l’utilisation de rhétoriques guerrières justifiant la destruction du droit du travail et autres injonctions de travail à tout prix – c’est de coût humain dont il est question, ne l’oublions jamais. Les grands discours ne doivent pas rester sans suite, et des mesures fortes et radicales doivent absolument être prises pour favoriser un réel partage du bien commun. Vous trouverez ici le courrier syndical que SUD Culture Solidaires a adressé au ministre de la Culture le 8 Avril 2020 concernant ces travailleurs/ses.

Manifestant-es SUD Culture Solidaires

Le secteur culturel est particulièrement impacté par la crise du covid 19. Il a été un des premiers champs professionnels à devoir cesser toute activité et sera certainement dans les derniers à pouvoir reprendre. Les programmations sont suspendues, les temps de création ne peuvent avoir lieu, le montage de nouvelles productions est impossible, de nombreux festivals sont d’ores et déjà annulés, de même que les interventions en milieu scolaire et les manifestations associatives, les tournages sont également à l’arrêt. Cette situation va durer des semaines, voire des mois. Les activités culturelles ne reprendront pas immédiatement mais sans doute progressivement en fonction des restrictions de jauges et de la réorganisation de nos activités. Ces arrêts auront des répercussions pendant plusieurs saisons. Ce secteur a la particularité d’un recours massif aux contrats précaires, dont ceux des salarié-e-s intermittent-e-s du spectacle, qui sont privé-e-s, de fait, de toute activité professionnelle et de rémunérations salarié-e-s pendant cette crise. Cela aura également un très lourd impact sur le maintien de leurs droits à l’assurance chômage notamment au titre des annexes 8 et 10.

Continuer la lecture de « Les travailleur-se-s précaires de la culture ne doivent pas être laissé-e-s pour compte ! »

PÉTITION POUR LES DROITS DES ARTISTES & TECHNICIENS INTERVENANTS !

CGT Calvados – CGT chômeurs rebelles – KIC CIP – Collectif les Matermitentes – Solidaires Précaires chômeurs – Sud Culture

Partout, sur tout le territoire, dans le domaine des arts vivants et enregistrés, des artistes et techniciens du spectacle interviennent pour initier des publics à la découverte et à la pratique de leur art et de leurs métiers sous la forme de stages, ateliers, interventions. Employés par des compagnies indépendantes comme par des institutions publiques et autres structures professionnelles ou non, ils contribuent pour le plus grand nombre, à la démocratisation culturelle. Ils interviennent dans tous les secteurs de la société : ateliers amateurs, rencontres, conférences, milieu scolaire et périscolaire, universitaire, rural, hôpitaux, prisons, quartiers, etc.

Pétition en ligne

Continuer la lecture de « PÉTITION POUR LES DROITS DES ARTISTES & TECHNICIENS INTERVENANTS ! »

Agissons ensemble pour défendre nos conditions de vie !

Cliquez ici pour télécharger le communiqué SUD Culture Solidaires : Agissons ensemble pour défendre nos conditions de vie – Appel à la grève reconductible !

Nouvelles attaques contre les chômeuses et les chômeurs,
notamment sur les règles d’indemnisation des intermittentes et des intermittents.

Appel à la grève reconductible !

Depuis plus de 9 semaines, les ronds-points sont devenus des points chauds. Chauds parce que se rencontrent celles et ceux qui, parfois dans la rue pour la première fois, sont en train de refuser que la classe possédante confisque leur pouvoir et décide à leur place. Chauds parce que se côtoient de nombreuses urgences, de nombreuses exaspérations, et de nombreux modes d’actions. Chauds parce que ce qui s’y invente ne ressemble à rien d’autre.
Cette colère sociale, cette nécessité de défendre nos conditions de vie se retrouvent aussi dans des manifestations, dans les grèves dans certaines entreprises et dans les actions pour défendre les droits des chômeurs et chômeuses qui sont de nouveau attaqués.

Ne pas faire peser les économies sur le dos des plus précaires.

Continuer la lecture de « Agissons ensemble pour défendre nos conditions de vie ! »