Les agents du Musée du Louvre fortement mobilisés contre le projet de contre-réforme des retraites

Depuis les premières journées de mobilisation intersyndicales pour l’abandon du projet de loi sur les
retraites, les agents du Musée du Louvre se sont fortement impliqués pour exiger un système de retraite
socialement juste.

  • Le 23 septembre 2010, 180 agents se sont déclarés grévistes. La direction du Musée du Louvre a tout
    de même maintenu l’ouverture au public à tarif plein alors que seul le parcours des «chefs d’oeuvre»
    était accessible.
  • Le 27 septembre, réunis en assemblée générale intersyndicale, les agents ont voté à la grande
    majorité (90 sur 120) la motion suivante:

“L’assemblée générale du personnel du Musée du Louvre, avec leurs organisations syndicales: CGT, SUD,
réunie ce lundi 27 septembre décide de participer à la grève et aux manifestations du samedi 2 octobre.
L’assemblée Générale estime, qu’après les journées du 7 et du 23 septembre qui ont réussi à mettre 3 millions
de personnes dans la rue sans que le gouvernement ne revienne sur son projet sur les retraites, la proposition
d’une énième journée le 12 octobre avant la prochaine énième ne sert qu’à démobiliser et à faire s’éteindre le
mouvement et le rapport de force.
L’AG s’adresse aux responsables des syndicats nationaux, des fédérations, des unions, des confédérations :
Cette loi n’est ni négociable, ni amendable et elle doit être purement et simplement retirée.
Assez de grèves saute- mouton !
Il est de votre responsabilité d’appeler tous les salariés à la grève reconductible jusqu’au retrait du projet de
loi.»

  • Le samedi 2 octobre, les agents se sont donc réunis en assemblée générale, ont voté la grève et se
    sont rendus en cortège à la manifestation.
  • Dimanche 3 et lundi 4 octobre des assemblées générales se sont tenues dans le cadre du préavis de
    grève reconductible déposé par SUD Culture Solidaires. A nouveau des agents se sont déclarés
    grévistes, contraignant la direction à fermer des salles.
  • Une nouvelle assemblée générale se tiendra le mercredi 6 octobre – le musée étant fermé le mardi- ,
    elle décidera des modalités précises des actions que mèneront les agents du Louvre dans le cadre de la
    mobilisation qui s’est construite au sein de l’établissement. D’ores et déjà, les agents prévoient de
    marquer leur détermination par une action d’ampleur. Convaincus que seule la lutte
    interprofessionnelle fera plier le gouvernement, ils invitent les salariés des secteurs en action à se
    joindre à eux.

Paris le 04 octobre 2010