Lettre ouverte à M. Philippe ELIAKIM* : Le mépris, c’est capital !

Lire la lettre ouverte à M.Philippe Eliakim*Dans un article intitulé “clin d’oeil” paru dans Capital (avril 2007, p. 150), un
journaliste, qui n’a manifestement pas apprécié la récente grève du personnel de surveillance des musées les abreuve de son mépris.

Voici la réponse de Sud Culture Solidaires.