Mission Bélaval : la contribution des Dracs

Le 27 juillet,  l’Association Nationale des Dracs a envoyé sa contribution à la mission  Bélaval. Même si toutes et tous n’ont pas participé à sa rédaction, ces réflexions et propositions  sont censées représenter le point de vue des directions et d’elles seules.

Si nous sommes en accord avec un certain nombre de constats ou de vœux (réaffirmation  de l’importance d’une chaîne du patrimoine solide et cohérente au sein des services de l’État, nécessité d’un lien fort avec la DGPat, demande d’un bilan des transferts de MH aux collectivités que nous n’avons de cesse de réclamer, possibilité de ne pas avoir une approche uniforme des territoires,…), d’autres propositions nécessitent par contre d’être débattues. Nous en prendrons quelques exemples. Continuer la lecture de « Mission Bélaval : la contribution des Dracs »

ENSBA Paris – Communiqué intersyndical FSU-SUD

L’intersyndicale FSU-SUD alerte sur l’aggravation de la situation aux Beaux-Arts de Paris. Le directeur de l’établissement, à une semaine de la fin de son mandat, a en effet transmis par mail à un groupe de destinataires aux noms cachés,  un dossier contre un agent de l’École le samedi 1er septembre, portant gravement atteinte à sa dignité. Ce rapport de nature confidentielle, a été établi à la demande du directeur par des avocats payés par l’École sans en avertir la personne qui en fait l’objet. Le document est par ailleurs, accompagné de témoignages signés par des agents de l’École.

Des réactions d’indignation ont été transmises à la direction adjointe depuis le lundi 3 septembre. Le Ministère de tutelle ainsi que la Présidente du Conseil d’administration ont été aussitôt informés, de même que la principale intéressée, victime de cette diffamation.

Le jeudi 6 septembre, le même dossier a été pourtant renvoyé à d’autres destinataires.

Nous avons demandé au Ministère d’intervenir immédiatement afin de faire cesser et de condamner clairement ces méthodes inacceptables qui remettent en cause les principes même de la fonction publique : atteinte aux droits de la personne, manquement au devoir de réserve, violation du secret professionnel, transgression de la procédure disciplinaire, mépris des instances compétentes.

L’intersyndicale n’aura de cesse de faire respecter les droits et les devoirs de chacun, et ce, dans le cadre des procédures réglementaires.

SNAC-FSU
SUD-Culture-Solidaires
Le 11 septembre 2018

Mission Bélaval : avis de tempête !

Les réformes et réorganisations (RGPP, DRAC, AP2022) se succèdent à un rythme effréné sans pour autant que l’amélioration des conditions de travail des agent-es soient au cœur des préoccupations de l’administration.

C’est pourtant dans ce contexte tendu, qu’outre la réorganisation territoriale des services publics1, la déconcentration et la réorganisation de l’administration centrale, est venue se greffer  la mission confiée au président du Centre des Monuments Nationaux (CMN) Philippe Bélaval. Nous avons pris connaissance de celle-ci et de sa lettre de mission lors du comité technique ministériel du 4 juillet dernier : « une mission de réflexion, devant déboucher sur la remise au Gouvernement d’un certain nombre de propositions relatives à l’organisation de l’action de l’État dans le domaine patrimonial ». Cette annonce n’a pas manqué de provoquer beaucoup de questions et d’inquiétudes. Pourquoi une telle mission, pourquoi cette mission n’a-t-elle pas été confiée à l’Inspection Générales des Affaires Culturelles (IGAC), pourquoi une mission spécifique à cette direction… Pourquoi autant de précipitation ? Philippe Bélaval doit en effet rendre ses propositions pour la mi septembre !

Continuer la lecture de « Mission Bélaval : avis de tempête ! »

Louvre : Démocratisation… qu’ils disaient !

Vous pouvez lire, dans cet article, une expression SUD Culture Louvre en réaction à la dégradation des conditions de visite et de travail dans les espaces ouverts au public cet été (et ce n’est pas terminé !).

Ce n’est plus possible de laisser entrer autant de personnes dans des espaces qui ne peuvent accueillir autant de monde. La rencontre entre le public et les œuvres est de ce fait altérée.

Pour un musée qui avait mis l’accueil du public au centre de son projet, c’est un peu raté !

Car que fait-on ? On bricole, on constate les dégradations d’œuvres, du bâtiment et des équipements, on gère les tensions quotidiennes avec le public… et on croise les doigts pour que rien de trop grave n’arrive !

Et on se félicite d’exploser les records de fréquentation. Pourtant malgré de très nombreux départs en retraite des plus âgé-e-s et en mutation des plus jeunes, renforce-t-on les effectifs ? Bien sûr que non ! Aucun emploi vacant pour la surveillance et recours massif à l’emploi d’occasionnels !

Et on continue de fonctionner sur une organisation des salles et du travail des agent-e-s de surveillance qui est devenue obsolète.

Tant pis pour les œuvres, tant pis pour les agent-e-s, tant que l’argent entre dans les caisses, le ministère du budget sera satisfait !

Et la culture dans tout ça ?
Ne confondons pas massification et démocratisation culturelle !

Coup de colère estival de la Section Louvre
SUD Culture Solidaires Continuer la lecture de « Louvre : Démocratisation… qu’ils disaient ! »

SINON QUOI ? >> SUD Culture 26/07

À défaut de répondre aux attentes des chômeurs, on ordonne la REFONTE d’un Pôle-Emploi en crise.
L’argument phare, comme de coutume, LA DETTE, qui justifie la répression, les choix drastiques, l’austérité, l’urgence de favoriser les potentiels « ruisseleurs » au détriment des plus faibles …

SINON QUOI ? Le journal des dits inactifs qui ne rechignent pas à l'action - Édition Drôme/Ardèche - juillet 2018Grève des Chômeurs

Télécharger la revue SINON QUOI – juillet 2018 au format pdf. Continuer la lecture de « SINON QUOI ? >> SUD Culture 26/07 »