Rupture de la convention avec le Louvre : les emplois de la médiation de service public en danger !

Section SUD Culture de la Rmn-GP

Un comité social et économique exceptionnel s’est tenu le 13 juin au cours duquel un « plan d’action » concernant les conférencier·es du Louvre nous a été présenté. Le ministère de la Culture a en effet validé le principe de la fin de la convention avec le Louvre pour la médiation culturelle. En clair : le plus grand musée de France, avec lequel la Rmn-GP entretient une relation séculaire, fondement du terme même « Réunion » ne fera plus appel à notre établissement pour assurer ses visites-conférences.

A quand de vraies mesures sanitaires pour les personnels postés?

Section SUD Culture de la Rmn-GP

Face à l’ampleur inédite de la pandémie de Covid 19 due notamment au variant Omicron, les mesures prises par le gouvernement nous semblent insuffisantes. Notre section syndicale demande la mise en place de mesures d’urgences pour tous les personnels de la Rmn-GP et en particulier pour celles et ceux d’entre nous qui travaillent dans les musées.

Hier, selon les chiffres de Santé publique France, au moins 208 000 cas de Covid-19 ont été détectés en France en vingt-quatre heures. Selon le ministre de la Santé, « nous n’avons jamais connu une telle situation » qu’il qualifie de « raz de marée ». L’OMS quand à elle évoque un « tsunami de cas » et alerte sur le risque d’effondrement des systèmes de santé, déjà très fragilisés avant la crise sanitaire.

Pourtant le gouvernement fait le choix du maintien de l’activité économique coûte que coûte. Au lieu d’adopter une politique de prévention combinée, il mise presque tout sur la contrainte et sur la vaccination qui montre aujourd’hui ses limites.

Continuer la lecture de « A quand de vraies mesures sanitaires pour les personnels postés? »

Le nouveau monde la médiation culturelle 2 : Haro sur les conférencier-es

Section SUD Culture de la Rmn GP

Depuis la réouverture des musées, la situation des conférencier.es à la Rmn-GP se dégrade fortement. Ou plutôt, la crise covid, servant de laboratoire à toutes les expérimentations, rend encore plus aigües les difficultés rencontrées par nos collègues: nouveaux formats de médiation, flexibilisation de leur activité, remise en question de leurs rythmes de travail… qui aboutissent à un malaise palpable. Dans un contexte où la culture de service public des musées s’est largement perdue au profit du tourisme de masse, lui-même remis en question par la crise covid, la médiation culturelle semble être une variable d’ajustement. Mais pour les conférencier.es la réalité est là: les effectifs fondent, leurs missions sont remises en questions et leurs compétences clairement ignorées… … n’en jetez plus! La souffrance de nos collègues est réelle, la section SUD, en ce mois de juillet, fait le point sur cette situation alarmante.

Continuer la lecture de « Le nouveau monde la médiation culturelle 2 : Haro sur les conférencier-es »

Rmn-GP : COMPTE-RENDU du CSE du 26 FEVRIER 2021

Un CSE s’est tenu le 26 février dernier. La section SUD Rmn-GP vous en fait ici un compte-rendu.

Quatre informations générales :

→ A la demande du musée du Louvre, le comptoir commercial « Rotonde » sera définitivement fermé. Les trois salarié.es seront réaffecté.es sur d’autres espaces du site.

→ Dans le cadre d’une opération nationale prévue à l’automne prochain, la Rmn-GP a été désignée pour organiser une exposition sur les Arts de l’Islam. A cet effet, l’Etablissement percevra une subvention de 4 millions d’euros pour un total de 18 expositions. Un poste de chef.fe de projet sera créé. En revanche il sera demandé aux conférencièr.es de travailler sur les ressources pédagogiques destinées aux enseignant.es sans augmentation d’effectifs.

Concernant la situation sanitaire et la réouverture des musées, le 9 février, une réunion s’est tenue entre les directeur/trices des musée et la ministre de la Culture qui visait à faire des propositions de mesures renforcées au gouvernement, dans l’espoir d’obtenir la réouverture des lieux culturels. Ces propositions prévoient par exemple une réduction des jauges à 10m2, des horaires restreintes adaptées, … A ce jour, et compte-tenu de la situation sanitaire très dégradée, en particulier en Ile-de-France, il n’y a pas eu d’arbitrage. De notre côté, nous estimons qu’aucune réouverture ne doit se faire sans l’avis des personnels et, en particulier, sans celui des plus exposés (celles et ceux qui travaillent face public) et jamais au détriment de leur sécurité. « Sauver la culture » passe avant tout par sauver celles et ceux qui la font vivre, c’est pourquoi nous revendiquons la prorogation des droits au chômage pour tou.tes et une indemnisation au SMIC minimum tant que la reprise du travail n’est pas possible en toute sécurité. Nous demandons également l’abandon de la réforme assurance chômage.

Continuer la lecture de « Rmn-GP : COMPTE-RENDU du CSE du 26 FEVRIER 2021 »

Rmn-GP : compte-rendude la section SUD Culture du CSE du 29 janvier 2021

Prévention des risques Covid-19 : bien que le sujet ne figurait pas à l’ordre du jour, la réunion du Comité social et économique nous a permis de faire une demande concernant l’attribution de masques de catégorie 1 (qui filtrent au moins 90% de particules de 3 microns contre 70% pour ceux de catégorie 2).

Depuis l’instauration du PRA en mai 2020, deux types de masques ont été distribués en fonction des métiers de chacun.e. Ainsi, pour les métiers face public, des masques de catégorie 1 ont été distribués, pour les autres, des masques de catégorie 2.

Or, avec l’arrivée des nouveaux variants, dont la prévalence est déjà importante en Île-de-France, les autorités de santé recommandent désormais le port de masques de catégorie 1 pour toute la population.

C’est pourquoi nous avons demandé que seule cette catégorie de masques soit distribuée à l’ensemble des personnels.

Continuer la lecture de « Rmn-GP : compte-rendude la section SUD Culture du CSE du 29 janvier 2021 »

Le « nouveau monde » de la médiation culturelle : toujours plus avec moins !

Section SUD Culture de la RMN-GP

Alors que le monde de la culture traverse une crise sans précédent du fait de la pandémie COVID, la Rmn-GP négocie, avec le Louvre et le musée d’Orsay-Orangerie, les nouvelles conventions encadrant l’activité de visite-conférence, valable pour la période 2020-2025. A cette occasion, les musées posent certaines conditions : tester de nouveaux formats de médiation. Loin de représenter des perspectives positives pour l’activité, SUD Culture Rmn-GP les considère comme porteurs de dégradations des conditions de travail.

Au musée du Louvre : une journée de marathon à la vitesse du sprint 

Visite scolaire d’une heure au lieu d’une heure et demi : cette demande s’accompagne d’une nouvelle exigence : passer à quatre prises en charge de groupes par jour, au lieu de trois. Le public scolaire représentant 80% des publics de conférences au Louvre, la journée à quatre prises en charge deviendra donc la norme au musée du Louvre.

6 micro-visites d’exposition sur 3 heures : Les conférencier.es prendraient en charge 6 groupes sur 3 heures pour 20 minutes de visite, dans l’exposition temporaire. Le Louvre ne proposerait ce type de visite que pour les premiers samedi du mois, dont la nocturne est gratuite. Les conférencier.es ne serait alloué.es qu’à cette prestation.

Continuer la lecture de « Le « nouveau monde » de la médiation culturelle : toujours plus avec moins ! »