Avis de démantèlement du ministère de la Culture ou le grand jeu de « mécano administratif » du Plan de transformation ministérielle

Il aura fallu presque 2 ans, après l’annonce fracassante et ô combien originale d’un nouveau plan de modernisation, le bien-nommé « Action publique 2022 », pour que le gouvernement et le ministère passent à l’action.

Avec pas moins de deux circulaires publiées début juin, le premier ministre a donné ses consignes. Pour les administrations centrales, le message est clair : chasse aux doublons, suppressions et regroupements d’organismes n’atteignant pas 100 ETP, délocalisations de certaines missions en région et bien sûr baisse des effectifs, seule donnée où l’être humain est pris en compte.

Après avoir donné la primeur de ses annonces à un parterre de cadres supérieurs lors du fameux séminaire de l’encadrement supérieur, Frank Riester a dévoilé son plan pour le ministère lors du comité technique ministériel du 17 juin 2019. Un Plan de Transformation Ministérielle (dites PTM) concocté en chambre par un cabinet hors sol, au mépris des missions et des agent-e-s.

Au niveau des éléments de langage, rien de nouveau, on recycle les vieux discours : une administration centrale recentrée sur la conception, le pilotage et l’évaluation des politiques publiques, une administration centrale plus efficace et, parce qu’il faut bien rattraper 20 ans de retard, un grand projet de numérisation des procédures.

Parmi ces annonces, il y en a des précises, il y en a des plus floues. Continuer la lecture de « Avis de démantèlement du ministère de la Culture ou le grand jeu de « mécano administratif » du Plan de transformation ministérielle »

Sale temps pour le ministère

En cette période estivale, les nuages s’amoncellent sur le ministère qui est en passe de devenir un secrétariat d’Etat rattaché au Premier ministre : réforme de l’administration centrale, mission confiée à Philippe Bélaval sur la DGPAT, décret enlevant à Françoise Nyssen ses attributions liées à l’édition littéraire et de la tutelle du CNL, fortes inquiétudes sur l’avenir des DRAC, fusionnées ou non, … voilà de quoi méditer ces prochaines semaines.

Et donner corps à une révolte plus que nécessaire.

L’entreprise de destruction du ministère est-elle en cours ?

Continuer la lecture de « Sale temps pour le ministère »

Action publique 2022 – « Administration centrale stratège »…

ou les gros stratagèmes de l’administration !

Dernier chantier ouvert dans le cadre d’Action publique 2022, « l’administration centrale stratège » concerne pas moins de 10 groupes de travail sur les ressources humaines, la formation, les systèmes d’information, la documentation, le budget, la communication, l’action européenne et internationale, la recherche, la logistique et les études et observation.

Trois réunions se sont déroulées les 13, 22 et 27 juin sur ces sujets et, malgré une absence totale de transparence et de communication de la part de l’administration, des inquiétudes se précisent. Continuer la lecture de « Action publique 2022 – « Administration centrale stratège »… »

Compte-rendu du CHSCT d’administration centrale du 20 juin 2018

Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail d’Administration Centrale (CHSCT AC) du 20 juin 2018

 

Le CHSCT, instance consultative, a pour mission l’examen des questions relatives à la santé, la sécurité et les conditions de travail des agents1.
Par ailleurs, au regard de la loi, l’employeur a obligation de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés2.

Cependant, les projets AP22, Camus entrepris par le MC, sont des projets qui vont engendrer la dégradation des conditions de travail que SUD Culture dénonce et combat : en l’espèce, des « réorganisations » qui désorganisent les équipes et leurs missions, la suppression de postes, les sous-effectifs, les surcharges de travail, l’intensification du travail, des déménagements à répétition…. Continuer la lecture de « Compte-rendu du CHSCT d’administration centrale du 20 juin 2018 »

Comité technique d’administration centrale (CTAC) du 10 avril 2018

Voici les points abordés à l’ordre du jour du Comité technique d’administration centrale (CT AC) et que SUD Culture tient à souligner :


Action publique 2022


La mascarade continue ! Alors que le gouvernement Philippe a clairement affiché ses objectifs pour l’avenir de la fonction publique
le 1er février 2018 lors du 1er comité interministériel de la transformation publique (4 chantiers d’attaques globales contre le statut de la fonction publique, la rémunération au mérite, la mobilité et le dialogue social), le ministère, en bon petit soldat, poursuit ses chantiers de réforme en organisant une concertation alibi avec les organisations syndicales. Ce fut encore le cas lors de ce comité technique au cours duquel l’administration nous a refait un énième discours sur la méthode sans bien sûr transmettre d’information concrète.


Q
uels sont les objectifs affichés d’Action publique 2022 ?


Le programme Action Publique 2022 a pour objectif d’accompagner la politique de
réduction des dépenses publiques du gouvernement (-60 Mds €) et les suppressions d’emplois (120 000 annoncées sur le quinquennat). Dans sa lettre du 26 septembre 2017, le 1er Ministre Edouard Philippe indique la finalité du plan Action publique 2022 : identifier « des réformes structurelles et des économies significatives et durables », et « proposer des transferts de missions au secteur privé voire des abandons ». Sur cette base, le gouvernement annoncera des réformes avant l’été.
Continuer la lecture de « Comité technique d’administration centrale (CTAC) du 10 avril 2018 »