Château de Versailles : compte-rendu du CHSCT extraordinaire du 02 juin 2020

COMPTE-RENDU du CHSCT extraordinaire du 02 juin 2020

Ouverture le samedi 06 juin du Château et du Domaine National de
Versailles, ainsi que les Châteaux de Trianon et du parc de Marly

Dans les musées le port du masque est obligatoire pour toutes personnes du public de plus de onze ans et recommandé dans le parc.

Dans tout l’Etablissement et les parties muséales des dispositions pour la distanciation et des mesures sanitaires seront mises en places. Du gel hydro- alcoolique est à disposition aux différentes entrées.

  • Le port du masque est obligatoire pour tous les personnels, des visières sont à disposition ainsi que du gel hydro -alcoolique, des lingettes et des gants
  • Les billets horodatés seront vendus aux caisses, DAB, en ligne.
  • Les groupes ne sont pas admis, les visites guidées reprendront le 16 juin constitués de 10 personnes maximum.
  • Les Grandes eaux et les jardins musicaux reprendront à l’ouverture du site.
  • Les sociétés de nettoyage veillent à une hygiène régulière et plus intense des postes de travail des agents.
  • la boulangerie BIGOT rue de Satory est prolongé jusqu’au 10 juillet, vous bénéficié d’une prise en charge sur les menus par l’EPV, week-end et jour fériés compris sur présentation de votre badge les jours où vous travaillez.
Continuer la lecture de « Château de Versailles : compte-rendu du CHSCT extraordinaire du 02 juin 2020 »

COVID-19 – conférence téléphonée du 20 mai avec le secrétaire d’État

Solidaires Fonction Publique

Solidaires a dû revenir une nouvelle fois sur les difficultés que rencontrent les agent·es publics en termes de protection face au SARS-CoV-2. Ce point est dénoncé toutes les semaines et malheureusement, ce ne sont pas des cas anecdotiques. Les problèmes de masques soit insuffisants, soit périmés sont encore là et bien là. Il semble que l’on franchisse chaque fois un pas de plus puisque désormais, pour combler les manques de masques on accepte de prendre en compte les normes qui ne sont normalement pas en vigueur en France. C’est le cas notamment dans un hôpital qui après s’être vu attribué des masques à usage non médical s’est donc vu donner des masques à normes chinoises. Et l’interpellation d’Emmanuel Macron par des infirmières la semaine dernière est à l’image de ce qui se passe dans de trop nombreux services et révélateur du fait que la sécurité de trop d’agent·es est mise en danger notamment par manque de matériel de protection. La question des masques se pose bien entendu partout… Dans tous les secteurs… notamment dans l’éducation… L’épidémie n’étant pas prévue pour s’éteindre au 2 juin, il est indispensable d’avancer enfin sérieusement sur le sujet ? Des matériels de protection de qualité doivent être fournis à toutes et tous pour tous les moments de la vie, de manière gratuite et pour les agent·es publics dans tous les aspects professionnels y compris également pour les trajets domiciles travail.

La suite du compte-rendu ici :

Fonction publique : compte-rendu de la conférence téléphonique du 14 mai avec Olivier Dussopt

Solidaires Fonction Publique

Solidaires a de nouveau rappelé que la priorité doit être enfin la santé, sécurité et la protection des personnels et qu’il n’est pas admissible que le 14 mai, nous en soyons encore à exiger ce qui aurait dû être disponible dès le départ.
Malheureusement comme depuis le début de la crise, on ne peut que dénoncer une nouvelle fois des manques de matériels criants dans de nombreux secteurs : masques FFP2, surblouse, etc. dans les hôpitaux par exemple. Des problèmes dans les écoles où les gels hydroalcooliques, les savons, les points d’eau sont insuffisants et où les masques sont eux-aussi absents, insuffisants en nombre et en qualité voire inadaptés (que dire des masques enfants livrés pour des adultes ?)… que ce soient pour les agent·es des collectivités territoriales ou de l’Éducation nationale.

Compte-rendu complet :

Non à une réouverture de la BnF au mépris du CHSCT, de notre santé et de nos conditions de travail !

Sections FSU et SUD Culture Solidaires de la BnFfsu@bnf.fr / sudbnf@hotmail.fr 

Communiqué

Le 10 mai 2020

Près de 2 mois après la fermeture totale de ses sites, la Bibliothèque nationale de France annonce sa réouverture partielle au personnel à compter du 11 mai et la reprise d’une partie de ses activités. Sans prendre en compte le contexte sanitaire incontrôlable en Île-de-France, région parmi les plus touchées par le coronavirus, la direction marche sans surprise dans les pas du gouvernement en demandant à ses agent-es de retourner au travail.

Cette réouverture précipitée fait peser sur les personnels un risque sanitaire. En effet l’usage des transports en commun s’annonce particulièrement difficile en Île-de-France et le brassage inévitable de la population dans des espaces confinés expose les personnels à un fort risque de contamination. Ce déconfinement prématuré pourrait d’ailleurs engendrer une seconde vague épidémique, « risque sérieux » selon les mots même du premier ministre, qui pourrait amener la BnF à fermer de nouveau. Dans ces conditions, la décision de rouvrir la BnF est pour nous inacceptable : elle se ferait au détriment de la santé et de la sécurité des agent.es dont la direction a pourtant la responsabilité au regard du code du travail.

Continuer la lecture de « Non à une réouverture de la BnF au mépris du CHSCT, de notre santé et de nos conditions de travail ! »