[Pétition] Non à la fermeture des sites de Bussy et de Sablé de la Bibliothèque nationale de France

Nous exigeons donc le maintien des sites de Bussy et de Sablé de la BnF et un avenir professionnel réel sur place pour les agent-e-s qui y travaillent, en s’appuyant sur les spécificités de ses sites et sur les activités qui peuvent s’y faire ! Nous exigeons que le futur site de stockage d’une partie des collections de la BnF soit construit à Bussy ! Soutenez nous en signant cette pétition !

La Bibliothèque nationale de France a décidé de fermer ses sites de Bussy-saint-Georges (77) et de Sablé-sur-Sarthe (72), car elle veut construire un nouveau site de stockage de ses collections en 2027 ailleurs, à des centaines de kilomètres, afin d’avoir des financements publics de collectivités territoriales.

En faisant cela elle remet en cause l’avenir professionnel et personnel des 87 agent-e-s qui travaillent sur ces deux sites !

http://chng.it/BPFnNT7WfR

BnF : santé et emploi, des enjeux toujours aussi essentiels à défendre !

Intersyndicale CGT – FSU – SUD Culture

La situation sanitaire s’aggrave, la santé doit être une priorité

  • En France, l’épidémie repart à la hausse et le système hospitalier est à nouveau en tension
  • Les analyses des eaux usées de Paris attestent d’une « une circulation très importante du Covid »
  • Le variant anglais du Covid représente désormais plus d’un cas sur dix dépisté en Ile-de-France.

Face à ces constats, imposons un retour immédiat au schéma d’organisation du travail du mois de décembre 2020 : fermeture du Haut-De-Jardin, ouverture du Rez-De-Jardin de 10h à 17h du mardi au vendredi, 3 jours maximum de présence sur site pour les agents ne pouvant pas télé-travailler, donc 3/5éme du temps de travail habituel pour les agents à temps partiel et « vacataires ».

Continuer la lecture de « BnF : santé et emploi, des enjeux toujours aussi essentiels à défendre ! »

Gestion de la crise sanitaire à la BnF : et la débandade continue !

SUD Culture Solidaires / section BnF

Une nouvelle fois notre organisation syndicale constate que des consignes d’organisation du travail ont été données à l’ensemble du personnel sans consultation du CHSCT, ceci malgré la demande des organisations syndicales de la tenue en urgence d’un CHSCT exceptionnel le vendredi 15/01, suite aux annonces gouvernementales du jeudi 14 janvier de l’avancement du couvre-feu dès samedi à 18h.

A la fin décembre, la section SUD Culture de la BnF a demandé à la direction pour le mois de janvier le maintien à minima d’une organisation du travail calquée sur celle du mois de décembre, afin de tenir compte d’une situation sanitaire qui se dégradait de nouveau.

Communiqué complet : https://sudculturebnf.wordpress.com/2021/01/15/gestion-de-la-crise-sanitaire-a-la-bnf-et-la-debandade-continue/

BnF : SUD Culture claque la porte du CHSCT!

SUD Culture Solidaires – Section BnF

Déclaration liminaire au CHSCT exceptionnel de la BnF du 11 décembre 2020

« Notre organisation syndicale tient à faire état à nouveau de sa consternation face à la posture adoptée par la direction, à sa conception totalement ubuesque du dialogue social.

Il y a 24h, 3 organisations syndicales de la BnF sur 4 décidaient de ne pas siéger à un CHSCT exceptionnel prévoyant d’examiner un plan de réouverture des expositions à compter du 15 décembre, ainsi qu’un plan d’organisation du travail sur site et à distance, à compter du 4 janvier 2021 et prévoyant entre autres une extension des horaires d’ouverture et du temps de présence sur site du personnel ne pouvant télétravailler.

Ce boycott était motivé par l’incohérence d’étudier ces modalités alors que le soir même le gouvernement devait faire des annonces dont nous connaissons désormais la teneur. Alors même que la conférence officielle n’avait pas eu lieu, la direction a décidé de reconvoquer à nouveau ce même CHSCT, le lendemain, vendredi 11 décembre à 10h,  sans communiquer évidemment de nouveaux documents. Et si rien ne justifie pourtant  une reconvocation si rapprochée de l’instance, comment ne pas y voir une « petite vengeance » ?

Continuer la lecture de « BnF : SUD Culture claque la porte du CHSCT! »

BnF : Pour protéger la santé des agents et du public, pour une réduction significative de la présence sur site : grève !

Intersyndicale CGT – FSU – SUD Culture de la BnF

Un conflit entretenu par une direction butée !

Après un premier projet d’organisation du travail auquel l’ensemble des organisations syndicales de la BnF s’est opposé (boycott puis vote contre unanime en CHSCT) et malgré une Assemblée Générale du personnel manifestant fortement son rejet de la voie empruntée par la direction, celle-ci persiste et signe.

A l’occasion de la négociation du préavis de grève déposé par l’intersyndicale CGT-FSU-SUD Culture, la direction, n’a fait que des propositions à la marge qui ne répondent pas aux demandes concrètes et aux inquiétudes du personnel :

>Ouverture au public des salles de la bibliothèque de recherche du mardi au vendredi, de 10h à 17h

>Présence sur site 3 jours sur 5 pour les collègues ne pouvant télétravailler ; avec un jour en formation à distance et un jour d’ASA (travail 5 jours sur 5 en télétravail pour les autres, avec possibilité de venir un jour par semaine si autorisation du chef de service)

Au CHSCT du 20 novembre, la direction a par ailleurs proposé que ce dispositif soit mis en place jusqu’à la fin de l’année plutôt que pour deux semaines, ce qui ne change rien aux problèmes de fonds. Elle annonce par ailleurs une possible réouverture des expositions dans les semaines à venir.

Continuer la lecture de « BnF : Pour protéger la santé des agents et du public, pour une réduction significative de la présence sur site : grève ! »